Buts et priorités

LE CONTENU CANADIEN - ON Y tient! 

D'un océan à l'autre, une idée puissante nous rallie vers une cause commune : le Canada doit rester un pays libre et indépendant. 

Pour réaliser cette idée soit une réalité, il est crucial que nous ayons accès à nos histoires canadiennes et québécoises et à nos propres points de vue  sur toutes les plateformes disponibles, de la télévision, à la tablette, au téléphone intelligent.

Les Canadiens ont un accès extraordinaire aux nouvelles et au divertissement des quatres coins du monde. 

Toutefois, sans exigences en matière de contenu canadien, les forces du marché ne suffisent pas à assurer une place de choix à nos histoires.

Avec l'abondance de programmation dramatique de grande qualité qui afflue de chez nos voisins du Sud, le développement du public et le financement pour les émissions canadiennes et québécoises s'est toujours révélé un véritable casse-tête.

Voici ce que nous devons faire pour garantir la vigueur et l'indépendance de notre culture.

REBÂTIR RADIO-CANADA ET LA RADIFFUSION PUBLIQUE

  • Défendre la SRC des ennemis de la radiodiffusion publique 
  • Restaurer la capacité fiscale de la SRC pour qu'elle puisse réduire sa dépendance envers les revenus commerciaux et revigorer ses racines locales et régionales à l'échelle du pays, et s'assurer que ces ressources soient allouées conformément aux valeurs qui soutendent la radiodiffusion publique
  • Renverser les mesures permettant l'ingérance politique au niveau des décisions éditoriales et veiller à ce que les nominations au Conseil d'administration de la SRC s'effectuent avec une saine distance du gouvernement
  • Renouveller notre engagement envers les radiodiffuseurs communautaires ainsi que les radiodiffuseurs publics provinciaux comme Télé-Québec et TFO.

Tenir tête auX distributeurS

Endiguer les compagnies de distribution par câble et satellite qui dominent le secteur des communications au Canada. Les compagnies de radiodiffusion et de diffusion non traditionnelle comme Rogers, Bell et Québecor encaissent des millards de dollars en profit sans faire de contribution significative à la production d'émissions canadiennes et québécoises.

Aplanir les disparités

Veiller à ce que les émissions canadiennes et québécoises soit en mesure de faire compétition aux émissions étrangères offertes par des fournisseurs non-réglementés tels que Netflix, Youtube, Hulu ou Google TV.